Peut-on écrire sur tout ?


Depuis que j'ai repris le blog, une question ne cesse de tourner dans ma tête : est-ce que je peux parler de tout ? On est d'accord, c'est mon blog, et à priori je pourrais aborder n'importe quel sujet, tant que je reste respectueuse. Beaucoup de choses me passionnent (même trop devrais-je dire), j'ai envie d'en parler, de faire des articles sur ces sujets pour partager un maximum avec vous, et pourquoi pas vous apprendre des choses, mais est-ce que cela pourrais vous intéresser ? En fait, ce "débat" qui se déroule dans ma tête est le même que j'ai eu lorsque je me suis demandé si je devais laisser mon côté sombre éclater. J'avais peur de vous choquer, et bien là c'est pareil. Car beaucoup des sujets qui me passionnent sont des sujets tristes, qui trop souvent font des frissons dans le dos et causent des cauchemars.




Je n'arriverais pas à expliquer pourquoi tel ou tel sujet me passionne, c'est comme ça, il n'y a pas de raison. Certains se passionnent pour pokémon go, les peintres, les mangas, et bien moi je me passionne, entre autres, pour le Président Kennedy, le naufrage du Titanic, la Première et la Seconde guerre mondiale, le massacre de la famille Romanov, et j'en passe. Alors oui le point commun de ceux cité est le côté morbide je l'avoue, mais je préfère me dire que mon besoin de comprendre fait que je me passionne pour tout un tas de choses. Des choses qui ne plairont sûrement pas à la plupart des gens.


J'ai toujours aimé et j'aimerais toujours l'histoire. Bon, il y a des sujets qui me passionnent moins bien entendu je suis comme tout le monde, mais en règle générale j'aime ça. Quand j'étais petite, je faisais parti des défilés de commémoration lors des armistices, je trouvais ça important de commémorer la mémoire des personnes qui se sont battues et/ou qui ont péris durant ces périodes. Pour moi c'était un devoir, un devoir de mémoire que nous, jeune génération, nous devons de faire, et franchement j'ai mal aux tripes quand je constate que les enfants et ados de maintenant n'y attachent aucune importance. Peut être que je me trompe, mais je n'arrive pas à concevoir qu'on puisse vouloir construire un futur sans connaître son passé. Comment on peut espérer s'améliorer et ne pas répéter des atrocités sans chercher à comprendre ou juste à savoir ce qui a pu se passer ?


Pour en revenir au sujet de cet article, je pense qu'on peut parler d'énormément de choses, tant qu'on traite le sujet avec respect, et je pense ne pas me limiter, que ça soit ici ou sur la chaîne, et même si des sujets que je trouve importants sont futiles aux yeux de certains, ou choquent, ou alors vous indiffère je m'en excuse d'avance mais tout ça fait partie de moi, de ma personnalité, et même si certains articles ou certaines vidéos n'intéresseront qu'une personne et bien je pense que j'aurais pu éclairer quelqu'un sur un sujet ou même susciter chez cette personne un intérêt nouveau. Bref, je compte bien parler de tout ce qui me touche, de près ou de loin, et j'espère que tout ceci vous plaira.



Aucun commentaire