It can't rain all the time


Lors de mon live (à découvrir ici), une personne m'a demandé où je trouvais mon inspiration de maquillages gothiques. Je n'ai pas tout de suite compris, mais je suppose que cette personne faisait référence à ma vidéo speed drawing (à retrouver ici). Vidéo durant laquelle je reproduisais le maquillage du personnage principal du film The Crow avant de le dessiner. Vu l'aurez vu sur les photos, ce maquillage n'est pas ordinaire et peut s’apparenter au style gothique.


Pour être honnête, c'est la vidéo dont je suis la plus fière, et certainement celle dans laquelle je me reconnais le plus. Pourquoi ? Tout simplement parce que plus jeune, j'étais d'un style que l'on pourrait qualifier de gothique. Cheveux foncés, bracelets avec des pics, m'habillant toujours en noir ou gris, écoutant du métal ou un style rapprochant, je me suis toujours sentie proche de ce style et des personnes y étant apparentées. Je trouve que contrairement à d'autres styles de vie, il n'y a pas de jugement, et on peut être soi-même, et dans mon adolescence, j'avais bien besoin de ça.
Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez que j'ai passé une grande partie de ma vie à m'autodétruire en, principalement, m'auto-mutilant. Je recevais des jugement de tout le monde, sauf des personnes gothiques, certaines personnes pratiquant la scarification (pour ceux ne connaissant pas, il s'agit de se scarifier mais en faisant des "motifs" c'est du body-art).

Attention, je ne dis pas qu'il faut se scarifier ou s'auto-mutiler pour être gothique, ni que je le suis devenue pour avoir une excuse quant à mes mutilations. On peut très bien passer une vie en étant gothique sans toucher un cutter et inversement.
Je dis simplement que les personnes adhérant à ce style sont, pour moi, beaucoup plus tolérantes et que je me retrouvais énormément dans ce style. Adolescente c'était d'ailleurs la seule chose qui me procurait du réconfort, le fait d'appartenir à ce "mouvement", d'écouter cette musique, et de me réfugier dans le noir, m'a très souvent aidée à tenir.
Pour mon 15ème anniversaire mon oncle m'a offert des places pour le concert de Placebo (qui je l'avoue n'est pas le groupe le plus trash mais disons que je me retrouvais et me retrouve encore beaucoup dans leur musique), j'y suis donc allée avec lui, j'étais excitée comme une puce, comprenez moi, être gothique au collège était une chose mais se retrouver dans un concert de ce genre en était une autre. J'étais entourée de personnes aux looks sombres, tatouées, pleines d'eye liner et d'ongles noir, la musique déchirait la tête et les oreilles, les gens étaient hystériques, et vous savez quoi ? Pour la première fois depuis des années, je me sentais chez moi.


 Si je vous dis tout ça, c'est parce que lorsque cette personne m'a demandé où je trouvais mon inspiration pour les maquillages gothiques, je me suis rendue compte à quel point cela me manquait. Vous l'aurez remarqué, j'ai abandonné le style vestimentaire ainsi que le maquillage généralement liés au style gothique depuis un moment, la société actuelle ne comprenant pas vraiment qu'on continue se look après l'adolescence. Je suis rentrée dans le moule, je porte même des couleurs parfois, et je me maquille plus "classique" plus passe partout, et pourtant j'ai toujours cette amour du gothique en moi. J'aime toujours cette musique, je trouve ce look magnifique, je suis passionnée du vampirisme et de tout ce qui est un temps soit peu "morbide", mais je mets tout ça de côté pour être comme tout le monde, et vous l'avez bien vu si vous me suivez sur ma chaîne. Mais aujourd'hui alors que mes heures sombres reviennent, je me demande si abandonner cela n'était pas une très grave erreur.

Merci à ma Laura de m'avoir poussée à écrire sur ce qui me plaisait ♥


 


5 commentaires

  1. Ma belle, j'adore ce genre d'article et tu as bien fait de l'écrire puisqu'il est très intéressant et permet d'en savoir encore plus sur toi ( et sa, j'adore ) .
    Je comprends totalement que tu te sentais ''chez toi, toi-même '' dans ce ''mouvement, style '' et si cela a pu t'aider c'est encore mieux .
    Par contre je trouve qu'il est un petit peu dommage que tu délaisse ce style que tu aimes tant pour rentrer dans le moule comme tu le dis ^^ Tu ne devrai pas te privé, et être comme tu aime, porter ce que tu aimes, etc....
    Des bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir poussée à l'écrire ♥
      Tu commence à me connaître un peu, j'ai un énorme besoin d'amour et de reconnaissance et du coup, en restant dans ce style qui ne fait pas l'unanimité c'est compliqué. En rentrant dans un moule et en devenant la norme, ça semble plus faisable (mais au final pas tellement mais je pense que tu vois ce que je veux dire)
      Il faut que j'arrive à trouver un juste milieu je pense.
      Bisous ma belle ♥

      Supprimer
  2. Je pense que si tu te sens tellement bien dans ce style gothique, il ne faut pas t'en éloigner autant, surtout à cause du regard des autres. Sois toi même c'est le plus important.
    Comme le dirait mon Overlord Misha Collins : Death to Normalcy.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que si tu te sens tellement bien dans ce style gothique, il ne faut pas t'en éloigner autant, surtout à cause du regard des autres. Sois toi même c'est le plus important.
    Comme le dirait mon Overlord Misha Collins : Death to Normalcy.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui peut être, je pense que le mieux serait de trouver un juste milieux :)
      Bisous ♥

      Supprimer