Merci les bleus !


Ceux qui me connaissent (bien j'entends pas juste en surface), savent à quel point j'aime ce sport. Bien entendu je ne suis pas d'accord sur certaines choses, entre autre le salaire souvent exorbitant des joueurs et le comportement de certaines équipes.

Mais malgré cela, je suis restée très attachée à ce sport, et depuis toute petite j'ai toujours supporté une ou plusieurs équipes, ainsi que suivis certains joueurs chouchous.
J'ai 26 ans, je suis donc de la génération qui a suivi le mondial 98 en direct, et qui se souvient encore du souvenir de fierté qui a envahi tout le pays.
Ces dernières années, l'équipe de France avait perdu tout ce qui avait rendu celle de 98 exceptionnelle, jusqu'à cet euro. Dans cet équipe j'ai revu l'esprit qui avait habité l'équipe qui nous avait ramené la coupe du monde, j'ai retrouvé des joueurs qui jouaient pour leurs plaisir et pour le nôtre, j'ai retrouvé une équipe unie qui a réussi à fédérer un pays entier.
J'ai donc suivi cet euro avec toute la passion qui m'animait autrefois, lorsque adolescente je regardais téléfoot le dimanche matin, ainsi que les matchs des équipe que je supportais. Cette compétition m'a permis, comme à des millions de français, d'oublier les événements tragiques qui ont secoué notre pays et d'oublier un peu l'état misérable dans lequel je suis depuis environ un mois. J'ai vécu chaque match avec des frissons, de la joie, de la peur, comme tout ceux ayant suivi cette compétition je pense.




Je ne vais pas revenir sur le match d'hier soir, je pense être frustrée comme beaucoup de gens, mais également énervée. Qu'on perde est une chose, si on avait perdu fasse à une équipe ayant joué (et par joué j'entends vraiment joué), si certaines fautes avait étaient sifflées, si les portuguais avait été honnêtes et avaient gagné cet euro en se battant et en étant fair-play, je n'aurais rien dis et la victoire aurait été amplement mérité, mais ce n'est pas le cas.
Nous sortons de cet euro sans la coupe, mais nous sortons la tête haute. Notre équipe a été parfaite, nos joueurs ont joués en équipe, tous nos matchs nous ont représentés et nous pouvons être fier. Personnellement je suis plus que fière de leur parcours et du mental de cette équipe.


Je finirais cet article en disant que je suis d'accord avec les personnes disant que le climat d'euphorie de l'euro peut nous mettre de la poudre aux yeux et nous fait oublier certains problèmes plus important que rencontre notre pays. Je suis aussi d'accord qu'il ne faut pas se sentir fier d'être français uniquement grâce à cette compétition. Mais je suis aussi d'avis qu'avec ce que notre pays, avec ce que le monde traverse en ce moment, il n'y a pas de mal à s'accorder quelques moments de rêve, et soyons honnête de reconnaître que c'est ce que cet euro à fait. Dans des lieux où il y a quelques mois on se recueillait, on a vu des explosions de joie et des gens se prendre dans les bras même sans se connaître, juste pour célébrer le fait d'être heureux et ensemble.

Alors pour tout ça, et pour leur parcours plus qu'exceptionnel, merci les bleus. Même sans coupe, vous êtes nos champions.

Aucun commentaire